Ce qu’il faut faire

Ce qu’il faut faire

  • Toujours conserver ses huiles usagées dans un récipient qui répond à toutes les exigences légales.
  • Entreposer les huiles usagées à part, pas avec d’autres déchets.
  • Toujours faire appel à un collecteur d’huiles usagées disposant d’un permis octroyé par les autorités régionales.
  • Garder un registre des déchets à jour et le tenir à disposition des autorités régionales.
Retour

Ce qu’il est interdit de faire

  • Déverser des huiles usagées par exemple dans les égouts, les canalisations ou le sol.
  • Brûler les huiles usagées, sauf si vous disposez d’une installation/d’un poêle spécifiquement prévu à cet effet.
  • Mélanger les huiles usagées, par exemple avec des PCB, de l'eau, des solvants, des produits d'entretien, des huiles végétales ou animales, des détergents, des liquides de freinage, des combustibles ou d’autres déchets.

Collecter ou faire enlever des huiles usagées ?

Les professionnels peuvent faire enlever leurs huiles usagées par un collecteur homologué. Sous certaines conditions, cela peut même donner droit à une prime de recyclage des huiles. Les particuliers peuvent ramener gratuitement leurs huiles usagées dans un parc à conteneurs ou un point de collecte.

Retour

Politique de confidentialité et de Cookies de Valorlub.

Ce site internet/cette application utilise des cookies. J'accepte que mes données personnelles soient traitées conformément à la Politique de confidentialité et de Cookies.

Plus d'informations
ACCEPTER